Implant dentaire : une pièce technique sur la mâchoire ?

Un implant dentaire est une chance pour les patients qui peuvent recevoir ce traitement. Il faut dire que depuis longtemps il y a la volonté de la part des patients de soulager la bouche.

Les dentistes ont la possibilité d’opérer si nécessaire. En effet, ce professionnel a les habilitations pour procéder à une opération dentaire qui s’annonce longue et douloureuse.

C’est pourquoi la mise en place de l’implant dure plus longtemps que d’habitude.

Il faut souligner que tout est plus simple avec la pose d’un implant dentaire, mais il faut respecter un protocole tout à fait précis. Seul le dentiste donne les instructions à suivre avec une batterie d’examen essentielle.

Pour connaître tous les détails techniques et le fonctionnement de l’implant dentaire, nous allons détailler l’ensemble dans cet article et découvrir tous les produits remplaçants de la dent naturelle.

  • un implant unique au monde
  • les Français ont des implants dentaires en zircone
  • un implant dentaire légendaire
Implant dentaire : une pièce technique sur la mâchoire ?

Une dent pas comme les autres

La dent artificielle est nécessaire pour les patients qui ont une dent en grande difficulté. L’implant se pose dans le cas où la dent ne peut être sauvée. Il faut dire que depuis longtemps il y a cette ambition de mettre en place un implant qui donne une grande satisfaction au patient. D’autant plus vrai qu’il ne faut pas l’installer ni trop tard, ni trop tôt.

Ce serait une erreur de la part des dentistes de le mettre alors que la dent peut encore fonctionner. Il faut simplement que le patient sache que sa mise en place demande du temps et un protocole de soin adapté.

Mise en route pour un implant dentaire : une fiche technique complète

Aujourd’hui, lorsque nous parlons de soins dentaires, un mot revient constamment : les implants dentaires. Mais qu’est-ce qu’un implant dentaire ? Comment fonctionne-t-il ?

LIRE AUSSI  Blog santé : quels sont les symptômes du diabète gestationnel ?

Et quels sont les avantages et les inconvénients pour le patient face à ce type de prothèse ?

Dans cet article, nous découvrirons tout ce que vous devez savoir à propos des implants dentaires : leurs différents types, leurs matériaux, et bien plus encore. En suivant cette fiche technique complète, vos questions trouveront enfin une réponse !

Qu’est-ce qu’un implant dentaire ?

Un implant dentaire est une solution moderne pour remplacer une dent manquante.

Il s’agit d’une prothèse qui se compose d’un pilier et d’une vis, qui sont insérés directement dans la mâchoire de la personne pour simuler et supporter une dent naturelle fonctionnelle.

Le pilier représente l’axe de la couronne, placée sur l’implant. Une fois en place, ils deviennent intégrés à l’os et absorbent les pressions masticatoires en lieu et place des vraies dents.

Bien qu’il existe différents types d’implants dentaires disponibles sur le marché, les plus couramment utilisés sont la vis, le pont et l’orthodontie.

La vis est une prothèse complète conçue pour être insérée directement dans la mâchoire du patient ; elle est d’environ 3 millimètres de diamètre et peut-être en titane, en or ou en céramique.

Dans certains cas, il est également possible d’utiliser une prothèse générale. Le pont est un type spécial d’implant utilisé pour remplacer une ou plusieurs dents et fonctionne comme l’original, soutenant des couronnes dentaires.

Il peut être fabriqué à partir de matériaux tels que le métal, la céramique, la porcelaine ou d’autres matériaux artificiels.

Comment un chirurgien dentiste peut vous aider à choisir l’implant le plus adapté ?

Avant de déterminer quel type d’implants est le plus approprié pour chaque patient , le chirurgien dentiste doit effectuer une évaluation minutieuse de la mâchoire du patient.

LIRE AUSSI  Opération à coeur ouvert : pourquoi opter pour cette alternative ?

Ceci est nécessaire pour déterminer si l’os de la mâchoire est suffisamment dense pour pouvoir supporter un implant, en plus d’examiner le mouvement des dents et la perte potentielle d’os liée à l’implantation.

Cette étape aidera le chirurgien à choisir le type d’ implant, sa taille et son emplacement, en fonction de la situation de chaque patient.

Bien que le placement d’un implant soit souvent une procédure relativement simple, il peut être plus compliqué que prévu si les besoins du patient sont plus complexes.

Dans certains cas, le chirurgien peut devoir effectuer une intervention chirurgicale supplémentaire pour préparer correctement l’espace et assurer une pose réussie.

Une fois l’analyse terminée et toute procédure préliminaire exigée était effectuée, l’implant sera placé dans la mâchoire sous anesthésie générale ou locale.

Matériaux utilisés pour fabriquer un implant dentaire

Les implants dentaires sont généralement fabriqués à partir de titane, ce qui est un matériau parfaitement biocompatible et très robuste.

La plupart des implants dentaires sont entièrement imperméables aux liquides tels que le sang et la salive, ce qui en fait une solution très durable et très sûre en termes de risques infectieux.

Cependant, il existe également des matériaux synthétiques qui peuvent être utilisés pour fabriquer des implants, notamment des céramiques ou du plastique.

Processus de pose : comment se passe une procédure implantaire ?

Les procédures implantaires sont généralement réalisées en quelques étapes. Dans un premier temps, l’implant est inséré dans la mâchoire du patient sous anesthésie locale ou générale.

Une fois l’implant bien inséré, le dentiste attendra qu’il se soit correctement intégré à l’os avant de passer à la deuxième étape – l’insertion de la couronne.

Cette étape peut prendre entre 4 et 6 mois selon les cas, et pendant ce temps, le patient devra prendre des précautions spéciales pour maintenir sa bouche en bonne santé.

LIRE AUSSI  Blog beauté : comment prendre soin de sa peau ?

Une fois que l’os a suffisamment guéri, le chirurgien dentaire effectuera un dernier examen avant de placer définitivement une prothèse ou une couronne sur l’implant une fois que celui-ci est bien intégré à la mâchoire du patient.

Le temps qu’il faut pour que l’implat soit placé , varie de quelques jours à plusieurs mois selon le cas et le type d’implant choisi.

Considérations financières et temporelles associées à l’utilisation d’implants dentaires

Les implants sont généralement considérés comme étant plus coûteux que les autres solutions de remplacement des dents, mais cette solution est très durable et peut fournir une solution très satisfaisante pour les patients qui en ont besoin.

Les implants dentaires peuvent durer de 10 à 15 ans ou plus si elles sont correctement entretenues par le dentiste et si aucune complication n’est apparue.

En ce qui concerne le temps nécessaire pour compléter le traitement, il peut prendre jusqu’à 6 mois en raison de la guérison osseuse et du processus d’intégration entre l’implant et l’os.

Pendant ce temps, le patient doit prendre certaines précautions pour s’assurer que sa bouche est toujours saine et exempte de toute infection.

Dans certains cas, il peut être nécessaire de recourir à une intervention chirurgicale supplémentaire pour préparer correctement les espaces dont le dentiste aura besoin pour placer l’implant.

Les implants dentaires sont considérés comme étant la solution de choix pour les personnes qui doivent remplacer des dents manquantes ou endommagées.

En effet, leur durabilité et la variété des matériaux utilisés pour fabriquer un implant en font une option très intéressante.

Toutefois, il est important de prendre en compte la perte osseuse potentielle et le mouvement des dents associés à un implant dentaire ainsi que les conséquences financières et temporelles associées.

Un chirurgien dentiste qualifié peut vous aider à déterminer le meilleur type d’implant pour votre cas particulier.